Les éventuels impacts de l’utilisation du chauffage à bois sur la santé

4 juillet 2020 opter pour un chauffage à bois

Le chauffage à bois est très apprécié pour son caractère écologique et économique. En fonction du type de matériel et des combustibles utilisés, il peut chauffer toute une habitation ou servir de chauffage d’appoint. Il ne faut toutefois pas oublier que l’utilisation du bois de chauffage n’est pas sans danger pour la santé des occupants de la maison.

  • Playmobil- 5308 - Salon avec poêle à bois
    Un personnage Une chat Un salon aménagé Avec un poêle à bois, des meubles (canapé, fauteuil…) Des accessoires (TV, téléphone, tapis…) Le poêle à bois s'illumine (nécessite 2 piles 1,5V AAA non fournies)
  • Prity Poêle à bois en fonte avec four et plaques de cuisson, 10 kw
    Dimensions de la cuisinière : 750 x 450 x 800 mm. Dimensions du poêle (l x P x h) 200 x 350 x 280 mm. Dimensions du four (l x P x H) : 350 x 380 x 200 mm. Sortie nominale 10 kW. Conforme à la norme EN13240.
  • NJ Poêle à bois portable en acier laminé à froid pour camping
    Respectueux de l'environnement, convient pour une utilisation en extérieur, pour n'importe quelle taille de tente cloche ou abri de jardin, tipi ou yourte. Très portable, léger et rapide à installer. Multifonction : avec égouttoir pour vêtements, cheminée, pare-étincelles et bac à cendres Cette version écologique de notre poêle produit plus de chaleur provenant du bois de combustion qu'un poêle standard Matériau : acier laminé à froid Puissance de sortie : 3,5 kW

Les problèmes de santé qui peuvent être causés par un chauffage à bois

Les fumées provenant du chauffage à bois sont composées de nombreuses substances nocives si on ne cite que l’oxyde d’azote, les particules fines et le monoxyde de carbone. La première a pour effet l’irritation du système respiratoire, des douleurs lors de l’inspiration, de la toux et un œdème pulmonaire. Les particules fines irritent les voies pulmonaires, peuvent aggraver des maladies cardiorespiratoires et peuvent même entrainer une mortalité plus prématurée. Le monoxyde de carbone quant à lui a pour effet des maux de tête, des nausées, des étourdissements et peut aussi aggraver l’angine chez les personnes cardiaques.

En principe, les personnes vulnérables sont les plus à risque face à l’existence de ces gaz polluants produits par un chauffage poêle à bois. Sont notamment concernés les bébés, les femmes enceintes, les personnes âgées, les personnes atteintes d’une maladie pulmonaire et les personnes souffrant de maladies cardiaques. D’ailleurs, certaines maladies comme l’asthme, la bronchite, l’insuffisance cardiaque ou encore la rhinite allergique peuvent s’aggraver sous l’effet de ces substances.

un chauffage à bois

Les causes entrainant la toxicité des chauffages à bois

Un chauffage poêle à bois doit être équipé d’un conduit d’évacuation propre pour permettre une bonne combustion. Si les conduits d’extraction sont obstrués, le monoxyde de carbone qui est inodore, incolore et surtout toxique peut envahir le logement. Il faut ajouter à cela qu’un mauvais entretien de l’appareil de chauffage peut causer la propagation de fumée toxique dans une habitation. D’ailleurs, la situation est plus grave en cas de vétusté des équipements qui constituent le système de chauffage à bois. La performance de l’appareil diminue considérablement avec le temps en l’absence d’entretien nécessaire.

Un logement avec un système de ventilation défaillant est également susceptible de faire face à ce problème, car l’aération est indispensable pour assurer le confort et le bon fonctionnement du poêle à bois. Un mauvais choix en matière de combustibles peut aussi rendre son chauffage à bois néfaste pour la santé. Il s’agit notamment de bois trop humides ou de bûches trop grosses.

avantages un chauffage à bois

Les solutions pour réduire les contaminations par les gaz toxiques d’un chauffage à bois

Il existe des options pour limiter les problèmes de santé que peuvent causer les fumées dégagées par un poêle à bois en choisissant en premier lieu le meilleur type de combustible à utiliser. Les bois traités, peints, humides et résineux sont à proscrire. Il ne faut utiliser que du bois sec, de préférence provenant de chêne, hêtre ou frêne. Il faut par ailleurs éviter de brûler des déchets ou du papier dans le chauffage pour ne pas salir l’appareil.

Pour bénéficier du confort offert par un chauffage poêle à bois sans se soucier des substances nocives que les fumées peuvent produire, il est indiqué d’utiliser un appareil adapté à l’habitation. Les poêles à bois fermés sont de ce fait à privilégier pour éviter l’exposition aux fumées. Il faut toutefois bien entretenir l’appareil en le ramonant convenablement au moins deux fois par an pour lui assurer un bon fonctionnement. L’aération du logement ne doit pas non plus être négligée. Et pour obtenir une meilleure combustion, il faut adopter le bon geste en allumant le feu par le haut.

  • WOLFPACK 22021238 Poêle à bois en tôle mixte n°2 avec sortie verticale
    Sortie de fumée verticale. Poêle à bois avec grille de sécurité. Récupérateur de cendres. Hauteur sans les pieds : 460 mm Diamètre : 310 mm. Diamètre du tube : 100 mm. Diamètre de l'ouverture : 190 mm.
  • Poêle à bois Poêle à bois pour cuisine en fonte Massif Four
    Dimensions du poêle à bois : 910 x 560 x 800 mm. Dimensions de la chambre de combustion (larg. x P x H) : 220 x 450 x 250 mm. Dimensions du four (larg. x P x H) : 420 x 490 x 220 mm. Capacité du fourneau : 11 l. Poids : 115 kg.
  • Bois d’poêle