Acheter un poêle à bois : un système de chauffage à la fois esthétique et écologique

À l’heure actuelle, l’environnement est au cœur de toutes les préoccupations. Pour y contribuer, il est recommandé de choisir un mode de chauffage écologique et surtout, économique. Parmi les modèles disponibles sur le marché, le poêle à bois répond davantage à tout type de besoin. À la fois esthétique et écologique, ce type de chauffage présente une excellente performance énergétique.

Un système de chauffage design et fonctionnel

Étant un système de chauffage historique alliant rendement efficace et spectacle de la flambée, le poêle à bois se destine à ceux qui souhaitent se réchauffer de manière authentique. Son design peut se marier parfaitement à l’ensemble de votre style décoratif. En ce qui concerne son fonctionnement, il est à la fois peu polluant, économique et fiable. C’est la raison pour laquelle la majorité des foyers préfèrent l’installer. Pour des raisons économiques, de confort et d’esthétique, le poêle à bois détient un franc succès auprès des ménages. Côté fonctionnel, il diffuse une chaleur très agréable qui convient à ceux qui ont envie d’avoir un chauffage principal qui n’impacte pas l’environnement.

Comment peut-on définir le poêle à bois?

Chauffer sa maison c’est mettre en place des dispositifs de chauffage pour avoir la chaleur idéale. Cela influe sûrement sur l’augmentation de la facture à payer pour l’énergie dépensée. Il existe toutefois d’autres moyens pour y échapper : utiliser un poêle à bois. Cette option permet de promouvoir des habitats et des villes éco-durables.

Poêle à bois : un système de chauffage écologique

Le poêle à bois est un dispositif de chauffage consistant à utiliser le feu du bois comme son nom l’indique. Cette méthode de chauffage se complète parfaitement avec l’isolation thermique. Elle permet, par exemple, de réduire la consommation énergétique. L’utilisation du poêle à bois pas cher et efficace impacte en effet sur l’élimination des facteurs énergétiques polluants. Quand elle devient une tendance prisée par tous les ménages, le reboisement massif sera de mise. Son design, pur et simple, contribue à la préservation de l’environnement. Cela dit, plus les appareils utilisés sont écologiques, plus les citoyens sont sollicités à renforcer leur engagement dans la protection environnementale.

Poêle à bois : un système de chauffage économique

Le poêle à bois constitue également un système de chauffage très économique. Il réduit la consommation énergétique dans chaque famille. Avec ce matériel, vous n’avez plus besoin d’utiliser excessivement l’électricité. Les factures mensuelles vont en effet diminuer. Elles pourront baisser jusqu’à une dizaine d’euros. Les ménages concernés auront donc la chance pour faire de petites économies au lieu de dépenser beaucoup d’argent avec les chauffages électriques. Ils pourront mieux gérer leurs portefeuilles, vu que le coût des bois est largement inférieur à celui de l’électricité. L’installation d’un poêle à bois permet donc de limiter les dépenses.

Les critères d’achat d’un poêle à bois

L’essentiel dans la sélection d’un poêle à bois est de choisir le modèle qui chauffera mieux votre espace de vie. Pour ce faire, votre prestataire doit à tout prix tenir compte de la taille de votre maison. Cette étape lui permet afin de pouvoir vous fournir quelques idées et conseils pour votre projet. Il existe une grande variété de poêles à bois et chaque modèle présente ses avantages et ses inconvénients. Ainsi, il convient de bien réfléchir avant d’effectuer votre achat. Pour cela, il vous suffit de poser la question si vous souhaitez, par exemple, un chauffage au bois d’appoint ou principal ?

Le rendement

Un des critères essentiels sur le choix d’un poêle à bois est son rendement. Celui-ci dépend pratiquement du taux d’humidité du combustible utilisé pour le chauffage. Un bois qui contient 20 % d’humidité procure ainsi 30 % d’énergie supplémentaire vis-à-vis du bois possédant un taux d’humidité de 40 %. Pour ceux qui utilisent des bûches, ils peuvent vérifier eux-mêmes la présence d’humidité en les tapant l’un contre l’autre. Pour savoir lequel d’entre eux est prêt à utiliser, alors il vous suffit d’écouter leur répercussion. Un bois sec résonne parfaitement, tandis qu’un bois humide émet un bruit sourd. Si vous optez pour les granulés de bois, assurez-vous seulement que leur taux d’humidité est inférieur à 8 %.

Le volume de chauffe

Pour calculer le volume de chauffe, vous devez avant tout additionner les volumes des différentes pièces afin d’avoir le volume total à chauffer. À noter que la hauteur normale d’une pièce est de 2,5 m. Contrairement au chauffage standard, la puissance d’un poêle à bois est calculée pour un volume et non pas pour une surface. Il est à rappeler que le volume de chauffe figure parmi les caractéristiques importantes d’un poêle à bois. Celles-ci regroupent, entre autres, le rendement, la puissance, la double combustion, le turbo, les matériaux et les dimensions.

La puissance

La puissance d’un poêle à bois doit être relative au volume (m3) du logement à chauffer ainsi qu’à son isolation. Elle détermine l’ensemble de la chaleur de la pièce. À ce propos, elle ne doit être ni trop forte, ni trop faible afin de procurer à votre intérieur une sensation de confort optimale. La configuration de votre maison fait aussi partie des critères à privilégier pour ajuster la puissance du poêle à bois. Cela vous permet également d’optimiser sa performance. À titre d’information, la situation géographique est à prendre en compte pour bien choisir votre poêle à bois. Dans une région où les hivers sont rudes, il vaut mieux choisir un modèle plus puissant que ceux installés dans les régions au climat plus doux.

Les caractéristiques

Rustique, ancien ou contemporain, le poêle à bois sait imposer dans n’importe quel style décoratif rien que pour votre plus grand confort. Plusieurs modèles se trouvent à votre disposition pour vous faire plaisir. Il y a, entre autres, un poêle à buche, un poêle de masse à longue inertie, un poêle à double combustion, etc. Les principales caractéristiques d’un poêle à bois à savoir avant de l’adopter concernent son rendement, sa puissance, son turbo, ses matériaux et ses dimensions. Pour ceux qui préfèrent un poêle à bois suspendu, ce modèle se choisit en fonction de votre véritable besoin. Est-ce qu’il s’agit d’un chauffage principal ou d’un chauffage d’appoint ?

La dimension

En ce qui concerne la dimension d’un poêle à bois, celle-ci doit être adaptée à vos besoins. Votre choix dépend aussi de la taille de votre habitat, de son isolation ainsi que de l’ameublement intérieur. En réalité, le chauffage au bois constitue une meilleure alternative pour ceux qui n’ont pas de grands moyens. Il est certainement probable que vous trouverez sûrement des poêles assez grands pour être placés dans votre salon ou dans une pièce de la maison. Alors, pour vous orienter à faire le bon choix, il n’y a rien de mieux à faire que de solliciter l’avis de votre vendeur. Pour information, la dimension d’un poêle à bois se calcule en fonction du matériau utilisé pour l’habillage. Leur hauteur peut aller de 80 cm à 225 cm.

Les matériaux de fabrication

Le poêle à bois est un système de chauffage économique qui diffuse la chaleur par convection standard classique. En général, cet appareil est en fonte ou en acier. Il n’y a pas vraiment d’avantage particulier à choisir l’un de ces matériaux. Grâce à sa masse, la fonte vous procure l’avantage de conserver la chaleur plus longtemps avec une chaleur uniforme du poêle lui-même. Son rendement n’est pas du tout efficient. S’ils chauffent rapidement, ils retiennent moins la chaleur. Ces poêles sont plus appropriés pour réchauffer une pièce d’appoint. Pour le poêle à bois en acier, ce matériau est plus léger que la fonte, donc il est facile à installer. Ce matériau bénéficie d’une bonne montée en température, mais malheureusement, il est moins performant pour restituer la chaleur.

Où acheter son poêle à bois ?

Pour l’achat de votre poêle en bois, vous devez vous adresser auprès des magasins spécialisés dans la vente de poêle. Ainsi, vous aurez la certitude de faire le bon choix concernant le type de chauffage à installer chez vous. Par ailleurs, des experts en la matière peuvent vous venir en aide afin de vous indiquer le type d’énergie adaptée à votre foyer. Si vous êtes adeptes de la technologie, alors vous pouvez tout simplement consulter des sites de vente de poêle en ligne.

Notre meilleure sélection de poêle à bois

Le poêle à bois est le matériel performant pour satisfaire vos besoins en matière de chauffage. Selon les larges choix proposés sur le marché, il peut devenir un atout clé pour la décoration de votre habitat.

La taille de la poêle est déterminante dans vos choix. Il est à noter qu’une poêle moyenne peut-être adaptée pour les petites, moyennes, et même grandes maisons. Lors de votre achat, renseignez-vous sur la puissance de l’appareil. Cette dernière sera déterminante sur votre isolation, la température souhaitée. Tout cela pour éviter une éventuelle détérioration des matériels fragile avec le contact du feu. Différents types de poêles existent sur le marché. Hormis la taille, des designs traditionnels, rustiques ou contemporains sont déterminants pour un choix adapté à votre goût. Il est à noter que les matériaux fonctionnent différemment, donc les coûts sont aussi variables.

Pour un chauffage principal, optez pour un poêle à granulés ou un poêle de masse. Ce sont des choix qui se font à la construction ou pendant une réhabilitation importante. Par contre pour un chauffage d’appoint, il est judicieux de choisir les poêles à bûches. Étant donné que ces derniers ne peuvent pas chauffer un logement entier.

  • BLUMFELDT MONUMENT/POÊLE À BOIS DÉCORATIF DE JARDIN
    Lorsque l’hiver pointe le bout de son nez, des températures glaciales s’annoncent à l’horizon. Durant ces longues périodes sèches et froides, le premier réflexe qu’on a est d’installer un système de chauffage. Entre l’électricité, le gaz et le fioul, la facture d’énergie risque d’augmenter considérablement. Que pensez-vous du bois ? C’est une ressource presque inépuisable quand on sait comment la gérer. Très économique et surtout esthétique, le Blumfeldt Monument fait partie des poêles à bois les plus prisés. En terrasse ou au jardin, profitez de ses performances uniques.
  • Poêle Panoramique à bois 'Supermax' Revêtement extérieur
    662,22 €
    Poêle Panoramique à bois 'Supermax' Revêtement extérieur
    Au cours de la période hivernale, on ne pense qu’à une seule chose, se réchauffer par tous les moyens. Avec des températures qui peuvent descendre très bas et on n’a surtout pas envie de rester chez soi avec un bon chauffage. En ce sens, les ménages sont bien obligés d’investir dans des systèmes de chauffage, visant à regagner en confort. Certaines personnes optent pour des radiateurs onéreux et énergivores, tandis que d’autres préfèrent des équipements de chauffage plus aborable, comme c’est le cas du poêle panoramique à bois « Supermax ». En raison de ses propriétés singulières, il a connu un essor fulgurant.
Le principe de fonctionnement d’un poêle à bois
Acheter un poêle à bois : prix et aides financières

Envie de vous réchauffer avec un bon feu en ce temps glacial ? Opter pour le poêle à bois. À la fois économique et pratique, il est idéal pour vous tenir au chaud tout au long de l’hiver. En plus d’être respectueux de l’environnement, ce mode de chauffage est très facile à entretenir. On vous fait découvrir dans cet article son système de fonctionnement.

Découvrir le fonctionnement général d’un poêle à bois

À la différence d’une chaudière électrique, un poêle à bois est composé d’un foyer pour procéder à la combustion, d’un habillage pour restituer la chaleur et de deux raccordements pour l’évacuation des fumées et pour l’arrivée d’air.

Si différents types de poêles existent sur le marché, leur fonctionnement demeure à peu près le même. En effet, le système repose sur le principe de tirage qui va donner lieu à une aspiration naturelle provoquée par l’allumage. Par la suite, un conduit réglable au débit va propager la chaleur partout dans la maison.

Pour procéder au réglage de la température, il suffit d’ajuster l’arrivée d’air dans la poêle et vous pourrez vous réchauffer à la température que vous désirez.

Le système de double combustion pour optimiser le rendement

À l’image de son nom, un poêle à double combustion dispose d’une double arrivée d’air. La première est utilisée pour la combustion primaire. Étant incomplète, une seconde combustion a lieu pour brûler les gaz et le reste des particules non brûlés pendant la première combustion. De cette manière, elle permet une grande économie de gaz et réduit par la même occasion l’émission du monoxyde de carbone tout en optimisant le rendement jusqu’à 85 %. De plus, ce système de combustion facilite énormément l’entretien. En effet, la fumée est presque transparente et les cendres sont blanches ce qui rend son nettoyage plus rapide et plus simple.

Le poêle à bois à double combustion représente un chauffage d’appoint idéal que ce soit en plein hiver ou dès l’arrivée des premiers vents frais en automne. Avec un design rustique et très sympathique, il ajoute une touche d’originalité dans toutes les pièces où il se place. L’installation du poêle à bois est d’ailleurs d’une grande simplicité et se fait en deux trois mouvements.

Le chauffage par rayonnement pour chauffer toute la maison

Contrairement au poêle à convection, ceux qui sont équipés d’un système de rayonnement propagent la chaleur par conduction à l’aide d’ondes électromagnétique. En stockant la chaleur sur de la céramique, des roches volcaniques ou encore de la stéatite, le chauffage par rayonnement se prédestine aux maisons d’une grande superficie. La chaleur produite par rayonnement arrive à traverser l’air et chauffe directement le corps, les parois et les objets. Souvent associée à la chaleur douce, elle procure une sensation de confort très agréable à ses occupants. Ce système est très avantageux dans la mesure où l’air a moins tendance à s’assécher et que la température dans la pièce est plus homogène. Dans tous les cas, ce système vous réchauffera au mieux même en cas de baisse importante du mercure.

Avec l’évolution technologique, le marché déborde de poêles à bois de tous les modèles et de tous les types. Il est très facile de se perdre dans cette jungle quand chaque marque propose différentes gammes de produits avec une grande palette de prix. Pour vous aider à trouver le poêle à bois de vos rêves au meilleur prix, on vous détaille dans cet article le prix de chaque poêle selon ses caractéristiques et ses fonctionnalités.

Les critères déterminant le prix d’un poêle à bois

En surfant sur internet ? Vous vous êtes certainement déjà demandé pourquoi il y avait autant de prix pour un même chauffage. En réalité, les variations de prix sont dues à différents critères. Parmi eux on retrouve au premier rang, la taille. Comme cette dernière détermine la puissance du chauffage, elle a un impact direct sur le prix. Comptez au moins 500 € pour un poêle à bois de 5 kW. Ce prix peut aller jusqu’à 2000 € pour un po14êle de kW. Le type du poêle et la technologie de combustion jouent également un rôle important dans le prix dans la poêle. En effet, comme ce critère a un effet direct sur le rendement du chauffage, il fait souvent tomber la balance dans l’esprit du client. On peut clairement voir la différence de prix entre les poêles à bûches affichés à 500 € contre 2600 € pour un poêle de masse.

Un poêle à bois pour tous les budgets

Avec un prix allant de 500 à 6000 €, les poêles à bois sont à la portée de tous les portefeuilles. Pour une puissance de 5 à 10 kW et un rendement de 80%, les poêles à bûches sont à privilégier si on souhaite bénéficier d’un bon feu de bois chez soi sans trop investir avec un prix aux alentours de 750 €. Pour un budget un poil au-dessus, vous pouvez vous offrir un poêle à bois encastrable ou un poêle étanche qui sont beaucoup plus performants avec des fonctionnalités très avantageuses affichées à plus de 1000 €. Si vous avez un budget confortable et que vous souhaitez un poêle efficace, le poêle de masse est sans doute le meilleur choix à seulement 2400 €. Dans la gamme haute des prix, on retrouve également les poêles à bois à double combustion qui produisent une chaleur jusqu’à 573 °C. Allant de 300 € à 6000 €, ils sont plus chers à l’achat, mais plus rentables à l’usage.

Des aides financières pour un poêle à bois à petit prix

Si vous rêvez d’un poêle à bois et que vous n’avez pas le budget pour, vous pouvez souscrire à de différents types d’aides. C’est le cas du Crédit d’Impôt pour la transition énergétique qui offre une remise de 30% sur l’installation d’un poêle bois prix ne dépassant pas les 8000 €. D’autre part, vous pouvez opter pour un prêt éco-PTZ qui donne accès à un prêt sans intérêt pour financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique. Enfin, bénéficiez d’un taux de TVA réduit à 5.5% pour l’installation de votre chauffage.

Pour les foyers les plus modestes, vous pouvez recourir à l’Agence Nationale sur l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) pour vous aider à financer votre chauffage à bois. Toutefois, pour pouvoir obtenir une de ces aides et bénéficier d’une réduction de TVA, votre maison doit datée d’au moins 2 ans et l’artisan doit être Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).