Quelles sont les règles à suivre lors de l’installation d’un poêle à bois ?

1 août 2019 règles à suivre lors de l’installation d’un poêle à bois

Si vous avez récemment fait l’acquisition d’un poêle à bois, vous avez de la chance, c’est des chauffages appoint particulièrement performants et modernes. En associant esthétique et confort, la combinaison réalisée est tout juste exceptionnelle. En offrant un vrai cachet à vos intérieurs, ils se fondent dans le décor grâce à son côté discret. Néanmoins, il existe certains points comme l’emplacement sur lesquels il faut se montrer méticuleux. Entre la sécurité, le design, et l’aspect performance, vous devez impérativement respecter quelques règles afin de réussir l’aménagement de vos installations.

En quoi est-ce avantageux de placer le poêle à bois au centre de la pièce ?

Au cours des rudes périodes hivernales, personne ne pensera à sortir de la maison pour aller braver les éléments. En effet, les familles profitent de ces moments pour se réunir autour du salon et bavarder à propos de tout et de rien. Placée au cœur de la pièce, une chaleur équitable est diffusée à travers la bâtisse.

Afin de parfaire ce concept, certains modèles suspendus dans les airs existent sur le marché. Économique et ergonomique, elle ne repose pas sur une base, mais plutôt accrochée à un tuyau d’évacuation. Comme figé dans le temps, ce genre de design offre une déco aérienne très spectaculaire. Équipé de vitrage panoramique, chacun de son côté peut apercevoir la flamme et s’émerveillé devant ce beau spectacle.

Pourquoi ne pas opter pour les angles ?

Cette option est de loin la plus judicieuse et la moins contraignante. Et là encore, plusieurs types d’installations conviennent à cette configuration. Ainsi, il y a moins de chance que les dispositifs installés prennent trop de place dans les pièces. L’encombrement est l’ennemi numéro d’un bon processus d’aménagement. En plaçant le poêle à bois hors de la circulation et du champ de vision, la chaleur se diffuse plus naturellement au sein du lieu.

De plus, il faut avouer qu’une telle perspective est nettement plus esthétique. Néanmoins, dans la mesure où vous souhaitez réchauffer intégralement une pièce de grande envergure, il faudra s’abstenir d’utiliser cette disposition. Mais encore, si vous comptez chauffer de nombreuses pièces simultanément, l’air chaud ne va pas circuler de façon fluide.

Quelles sont les erreurs récurrentes à éviter ?

Comme vous le savez déjà, un poêle à bois n’est pas un appareil anodin. Ces constructions atteignent des températures surélevées et le risque de brûlure l’est également. En principe, quand vous installez les poêles de façon adossée contre le mur, il est important de garder une distance de sécurité moyenne. Les conduits, le mur et la poêle doivent être espacés. Ainsi, vous éviteriez des incidents majeurs comme un incendie et des blessures corporels.

Vous devez prendre les mêmes précautions quand il s’agit d’installation au sol. Dans ce cas de figure, des bons matériaux d’isolation seront nécessaires. Toujours au niveau de la sécurité, évitez autant que possible de placer des objets inflammables à proximité de l’emplacement de la poêle. Pour protéger les occupants et éviter tout accident, pensez à poser un conduit d’évacuation des fumées.