Pourquoi mettre un ventilateur à votre poêle à bois ?

7 mai 2020 ventilateur poele à bois

Lorsque l’hiver est rude, vous devez accroître la température intérieure de la maison pour améliorer son confort thermique. Si vous utilisez un poêle à bois pour réchauffer votre intérieur, vous pouvez installer un ventilateur pour maximiser son efficacité. Pour mieux comprendre l’importance de cet équipement, il s’avère nécessaire de faire le point sur son fonctionnement et sur celui du poêle à bois. Cela permet de déterminer les avantages d’un ventilateur pour poêle à bois.

  • WOLFPACK 22021238 Poêle à bois en tôle mixte n°2 avec sortie verticale
    Sortie de fumée verticale. Poêle à bois avec grille de sécurité. Récupérateur de cendres. Hauteur sans les pieds : 460 mm Diamètre : 310 mm. Diamètre du tube : 100 mm. Diamètre de l'ouverture : 190 mm.
  • Prity Poêle à bois en fonte 10 kW K2CP
    Plateau en fonte avec 1 plaque de cuisson sur le dessus. Multi-combustible, facile d’utilisation, d’entretien et de nettoyage. Respectueux de l'environnement si vous utilisez du bois provenant de sources durables. Chambre de combustion doublée en brique. Verre en céramique de fabrication japonaise, 5 mm d’épaisseur. Conduit de fumée – Pour contrôler les courants d'air qui s’échappent de la cheminée. Grand cendrier avec un ajusteur pour un nettoyage facile à l'air entrant. Dimensions du poêle (l x p x h) : 510 x 500 x 810 mm. Dimensions du foyer (l x p x h) : 410 x 310 x 420 mm. Alimentation à partir de l'espace : 10 kW Diamètre de la cavité du conduit : 130 mm. Poids : 90 kg. Certifié CE, EN 13240. Température du gaz de combustion : 329°C. Teneur en poussière : 8 g/m³. Quantité de monoxyde de carbone dans le gaz de combustion : 0,0302-0,0633 g/m³, 0,79 %. Efficacité : 77,4 %.
  • Godin 388117 - Poele à Bois
    livraison en bas de chez vous, france metropolitaine uniquement controle du colis obligatoire en presence du transporteur

Comment fonctionne un poêle à bois ?

Le poêle à bois est une excellente alternative pour réchauffer la maison tout en économisant de l’énergie. Facile à installer, il compte parmi les équipements de chauffage les plus faciles à utiliser, pourtant son efficacité n’est plus à démontrer. Son installation ne nécessite pas de gros travaux. Pour faire fonctionner le poêle à bois, il suffit d’alimenter le foyer et d’allumer le feu. Le foyer diffuse alors une chaleur douce qui vous permet de profiter d’une ambiance particulièrement conviviale.

Concernant la combustion, vous avez les bûches, dont le rendement oscille entre 40 % et 80 %, et les granulés qui offrent un rendement encore plus élevé. Outre la performance thermique et l’économie d’énergie, le poêle à bois assure également un effet décoratif. Esthétique et agréable à voir, il existe en différents modèles. Cela implique que vous pouvez l’intégrer facilement dans votre décoration intérieure.

Comment fonctionne un ventilateur pour poêle à bois ?

Le ventilateur pour poêle à bois sert à contrôler la diffusion de la chaleur émise par le foyer. Vous savez certainement que lorsque ce dernier émet de la chaleur, celle-ci monte directement vers le plafond. Ce n’est qu’après qu’elle redescend doucement pour gagner le sol et finalement, réchauffer toute la pièce. Certes, cet équipement est performant, mais sa vitesse de chauffage est beaucoup moins rapide.

Le ventilateur a pour rôle de déjouer ce phénomène en diffusant la chaleur dans la direction souhaitée plus rapidement. Il permet donc de diffuser l’air chaud vers le bas, à l’horizontale, etc. Cet équipement de ventilation peut être électrique, à pile ou autonome. Un ventilateur autonome utilise la chaleur émise par le foyer pour fonctionner. Il la transforme en électricité pour l’alimenter et l’allumer. Il s’arrête lorsque la température du poêle à bois diminue.

poele-a-bois-maison

Quels sont les avantages de ventiler son poêle à bois ?

Les professionnels préconisent l’utilisation du ventilateur pour poêle à bois parce que ses avantages ne se limitent pas sur le plan pratique. En effet, il ne sert pas uniquement à gérer la direction de l’air chaud émis par le foyer. Il permet également de faire des économies parce qu’il réduit la consommation en bois. De plus, vous n’avez pas besoin de faire appel à un professionnel pour le nettoyer. Un simple chiffon humide suffira à éliminer les salissures.

Cet équipement de ventilation est principalement écologique étant donné qu’il ne requiert pas une grande quantité d’énergies pour fonctionner. Par ailleurs, si vous optez pour le ventilateur autonome ou thermoélectrique, vous n’avez nullement besoin d’autres énergies que la chaleur du poêle pour l’actionner.

En raison de sa taille, cet équipement est discret et silencieux. Il ne risque pas de compromettre le confort acoustique de votre demeure.

Comment choisir un ventilateur pour poêle à bois ?

Si vous souhaitez bénéficier d’un équipement efficace, performant et durable, vous devez prendre en compte quelques paramètres.

Le démarrage

Certes, les ventilateurs électriques et à pile sont plus accessibles, cependant, les équipements thermoélectriques demeurent les plus pratiques. Il vous suffit d’attendre que le foyer fournisse la chaleur dont le ventilateur a besoin pour qu’il fonctionne. Idéalement, la plage de fonctionnement doit varier entre 50 °C et 340 °C. L’équipement doit pouvoir fonctionner à basse température. Par ailleurs, cela maximise l’efficacité du poêle et permet d’économiser davantage de l’énergie.

La vitesse de rotation

Pour que le ventilateur puisse brasser un maximum d’air chaud et le diffuser rapidement dans la direction voulue, sa vitesse de rotation doit être élevée. À part cela, vous devez opter pour un équipement avec de grandes pales. Notez que cette vitesse s’accroît au fur et à mesure que la chaleur émise par le feu augmente.

Le niveau sonore

Le ventilateur à poêle doit assurer le confort thermique de votre intérieur sans compromettre à son confort acoustique. Le niveau de bruit admissible est inférieur ou égal à 30 Db.

Le type de pose

Cette option doit prendre en compte les caractéristiques du tube d’évacuation des fumées. Si celui-ci est invisible, vous devez opter pour un ventilateur à poser sur le foyer. Par contre, un équipement à accrocher s’avère plus pratique si le tubage est apparent.

Autres points que vous pouvez évaluer

Par rapport à la conception de sécurité du ventilateur, certains équipements sont fournis avec un dispositif de sécurité visant à protéger le moteur. Vous devez aussi vérifier la résistance du matériau à la corrosion.

poêle à bois maison

Quid sur les poêles à bois avec ventilation

Certains poêles sont dotés d’un système de ventilation intégré. Cela implique que vous n’avez plus besoin d’acquérir un ventilateur pour poêle à bois pour améliorer la performance de votre appareil de chauffage. Avec ce type d’équipement, vous êtes libre de régler la puissance du ventilateur selon vos besoins. Dans ce cas, il est possible de chauffer rapidement la pièce et puis de garder une température constante à l’intérieur du logement.

Quelques précautions d’emploi

Vous devez respecter certaines précautions d’utilisation si vous souhaitez maximiser l’efficacité de votre équipement de chauffage. Dans ce contexte, il est absolument nécessaire de lire le manuel d’instructions avant de faire quoi que ce soit. Cela vous permet de déterminer les spécificités du ventilateur pour poêle à bois. C’est essentiel pour éviter les fausses manipulations qui risquent d’endommager l’appareil ou de générer un éventuel accident domestique.

Si vous optez pour le ventilateur à poser, évitez de l’installer devant le tubage ou près des bouches de chaleur. Il risque de surchauffer et par conséquent, de perdre en performances ou de s’abîmer. Dans ce contexte, limitez la température maximale de la poêle à 350 °C. Vous pouvez cependant descendre en dessous de 350 °C selon l’indication de la notice d’instruction. Notez que certains équipements ne supportent pas plus de 260 °C.

  • Prity K1CPW8 Poêle en fonte avec échangeur à eau
    Poêle à bois très efficace, parfait pour votre salon, salle à manger ou cuisine. Chauffe-eau intégré pour un système de chauffage central. La chambre de combustion est équipée d’une vitre en céramique résistante à la chaleur. Grille en fonte. Deuxième porte. Poignées de porte en bois. Compartiment intégré pour le rangement et le séchage du bois humide.
  • Poêle à bois d'angle avec sortie de fumée 2 portes 9/14 kW
    Modèle : PANORAMA 2 Caractéristiques : - 2 portes - Modèle d'angle - Convection de chaleur - Système de lavage d'air en verre - Sortie supérieure du conduit Qualité certifiée conforme aux normes européennes : EN13240 Classe d'efficacité énergétique : A Dimensions du poêle (L x l x h) : 480/480/970 mm Dimensions du foyer (L x l x h) : 400/400/470 mm. Longueur maximale des bûches : 370 mm - Poids : 70 kg - Puissance nominale de chauffage : 9 kW - Diamètre du tuyau : 150 mm - Efficacité : 68,9 %. La chambre de combustion est doublée de briques réfractaires et équipée de verre céramique résistant à la chaleur. Grille en fonte. Équipé de deux amortisseurs manuels : - Amortisseur avant pour contrôler l'alimentation en air - Amortisseur de fumée pour régler l'intensité de la flamme. Rabat d'air secondaire qui augmente la température de combustion, l'efficacité et empêche la fumigation du verre. Couleur : gris. Type de carburant : combustible solide comme le bois, le charbon, les briquettes, la tourbe, etc.
  • Godin 420012 - Poele à Bois