Quels sont les avantages indéniables du chauffage à bois ?

27 juillet 2019 avantages indéniables du chauffage à bois

Ces dernières années, plusieurs solutions de chauffages ont fait leur apparition sur le commerce. Entre le fuel, les combustibles fossiles, l’électricité et le gaz, ce ne sont pas les ressources qui manquent. En tout cas, les ménages ont décidé d’investir des sommes importantes dans ce type d’installation. Avec le vent glacé de l’hiver et les ravages qu’il entraîne, cette période s’annonce rigoureuse. Ce que les occupants recherchent, c’est essentiellement du confort, un bon rapport qualité/prix et de la chaleur à profusion. C’est principalement pour cette raison que bon nombre d’acheteurs particuliers préfèrent se tourner vers le chauffage à bois.

Le chauffage à bois, un meilleur rendement en perspective

Longtemps avant l’avènement de nouvelles technologies plus aptes à gérer l’aspect énergétique de cette industrie, les idées reçues au sujet du bois étaient peu élogieuses. En effet, il faut l’avouer, les rendements escomptés sur cette exploitation furent nettement inférieurs par rapport aux autres ressources. Désormais, la situation a évolué et les fabricants ont redoublé d’efforts pour contrecarrer ces problématiques de départ. Que ce soit les chaudières ou les poêles à bois, ces dispositifs modernes produisent environ 90 % en termes de rentabilité. Ce chiffre est tout bonnement extraordinaire et témoigne des efforts fournis pour arriver à un tel niveau de productivité. Pour faire simple, lorsque les combustibles comme les bûches sont entièrement consumés, les pertes sont évaluées à 10 %. Des systèmes encore plus performants permettent de conserver cette chaleur dégagée sans de grandes déperditions thermiques.

Une énergie verte et des économies assurées

Si vous ne le saviez pas encore, contrairement à ses homologues, c’est-à-dire les combustibles fossiles, le bois se distinguerait par son émission limitée en CO2. Cette idée peut paraître farfelue, mais concrètement, la majorité du gaz carbonique rejeté est absorbé lors de la photosynthèse. Quand vous effectuez la conversion vers l’utilisation de source d’alimentation moins polluante comme le bois, vous pourrez éventuellement recevoir une prime de la part du compte CO2. Dans une perspective plus écologique, l’exploitation mesurée de ces énergies renouvelables contribue en grande partie à la préservation des ressources planétaires. Si vous voulez avoir une idée plus claire de cette réalité, rappelez-vous que par rapport à l’électricité, le bois est cinq fois moins toxique pour l’environnement. Ce qu’il faut retenir également est le prix de revient modeste de ce type de combustible.

Une agilité optimisée et des combustibles variés

Comme pour tous les systèmes de chauffage classique, leurs fonctionnalités diffèrent selon l’usage et les exigences. À l’instar des chaudières traditionnelles, il est possible de choisir le mode de chauffage adapté à vos habitudes d’utilisation. Lorsque vous souhaitez apporter une chaleur équilibrée à travers toutes les pièces, les chaudières ou granulés à bois sont à privilégier. Sinon, le poêle à bois est le plus reconnu quand il s’agit de chauffage d’appoint. Lors de vos apéros en famille dans la terrasse ou le jardin, il n’y a pas mieux pour diffuser la chaleur et une atmosphère pleine de convivialité. Entre la bûche et la plaquette forestière, il serait préférable de se tourner vers le granulé. Un concept encore assez nouveau et frais, ces combustibles offrent une meilleure autonomie.